CORRECTIONS 24H/24

 

N’ayez pas honte de faire des fautes d’orthographe !

Alors que l’éminent linguiste Alain Rey vient de s’éteindre, il y a une belle leçon à retenir de cet amoureux de la langue française : la langue est vivante, évolutive et donc passionnante !

De l’écriture jusqu’à la relecture et la correction de texte, chaque confrontation avec les mots doit être un plaisir. Quitte à prendre (un peu) de temps pour les apprivoiser...

L’important n’est pas votre point de départ, mais plutôt le cap que vous vous fixez pour progresser et avancer vers une parfaite maîtrise du français.

Voici 5 bonnes raisons de ne plus rougir de vos fautes d’orthographe :

 

Logiciels de correction orthographique : peut-on leur faire confiance ?

Ce n’est un secret pour personne : la langue française est particulièrement difficile, surtout à l’écrit. Au-delà de l’orthographe en elle-même, il y a les règles de grammaire, les faux amis, les locutions, les accords, la conjugaison, la ponctuation, la syntaxe...Le risque de faire une erreur est donc particulièrement élevé.

D’où le recours de plus en plus répandu aux logiciels de correction orthographique pour accélérer et sécuriser la relecture de texte.

Mais attention, ces outils sont loin d’être efficaces si vous souhaitez une correction de texte irréprochable !

 

Relecture de roman : pourquoi il est important d’anticiper

Ça y est, vous venez de finir votre premier livre et vous comptez vous attaquer à la relecture de votre roman… Vous consultez les conseils qui circulent sur le web pour savoir comment vous y prendre et vous apprenez qu’il est préférable de « laisser reposer » votre manuscrit quelque temps avant de le reprendre.

Mais ce conseil est-il réellement judicieux ? Et surtout, est-ce qu’il n’occulte pas l’essentiel ?

Zoom sur ce dont on ne parle jamais : la nécessité d’anticiper le temps de relecture d’un roman.

 

#ChallengeOrthographe : Quand la relecture de vos textes fait décoller votre carrière

Alors que le nombre de licenciements va exploser cette année en raison de la crise économique liée à la pandémie de Covid-19 (source), les jeunes diplômés et les adultes en reconversion professionnelle doivent vraiment sortir du lot s’ils veulent avoir une chance de se faire embaucher.

Or il existe un formidable levier pour donner, d’entrée de jeu, une impression positive à un futur employeur : la maîtrise de l’orthographe.

Elle est même devenue tellement importante que certaines formations, telles que Sup de Com’ à Lyon, n’hésitent pas à rajouter des cours de français dans leurs programmes.

 

Confinement et correction mémoire : un pro peut vous éviter de perdre des points !

L’année 2020 n’est pas une année comme les autres pour les étudiants en raison de la pandémie de Covid-19, notamment en raison du confinement et des mesures de distanciation sociale obligatoires.

Pour l’instant, il n’y a qu’une seule certitude : les universités ne vont pas rouvrir avant l’été (source). Pour les étudiants en Master, cela signifie qu’ils ne pourront pas accéder aux bibliothèques des campus. Une vraie tuile quand il s’agit de rédiger un mémoire !

Le déroulement des examens va aussi devoir être adapté. Ainsi, ils seront probablement réalisés par webcam interposée (source), même si rien n’est encore décidé de façon définitive.

En parallèle, les séminaires ont été annulés et de nombreux stages n’ont pas pu avoir lieu. Par conséquent, les universités/écoles ont d’ores et déjà annoncé vouloir donner la priorité au mémoire (exemple : l’École des Hautes études en Sciences Sociales).

Dans ce contexte, plus que jamais, le recours à un professionnel est vivement recommandé pour la correction de votre mémoire.