CORRECTIONS 24H/24

 

« Cela fait six ans que vous corrigez parfaitement mes textes. » (Étudiant)

USAN-Correction, c'est une équipe de correcteurs qualifiés
Au service des étudiants, des particuliers...
Et des entreprises.

Les 10 règles d’or d’une correction de texte irréprochable

La correction d’un texte n’est pas une tâche à prendre à la légère !

Qu’il s’agisse d’un roman, d’une thèse, d’une lettre de motivation, d’un courrier administratif, d’un journal d’entreprise ou d’un e-book, la présence de fautes produit inévitablement une impression désagréable sur le lecteur.

Alors, pour réussir cette étape laborieuse mais indispensable, voici 10 règles d’or à suivre à la lettre :

1) Revenez à la réalité : tout le monde fait des fautes

Quand vous vous attaquez à la correction d’un texte, il faut commencer par faire preuve d’humilité. Il n’y a pas de honte à faire des fautes ! Par ignorance d’une règle de grammaire ou par inattention, il y a toujours de petites erreurs qui se glissent dans vos écrits. L’important est de le reconnaître et d’admettre la nécessité d’une correction.

2) Distinguez l’orthographe, la grammaire, et le style

Il y a les fautes qui « piquent les yeux » et que vous allez repérer du premier coup d’œil. Mais il y en a d’autres qui sont beaucoup plus subtiles !

Pour corriger un texte, vous devez faire au moins 3 relectures  : commencez par l’orthographe, puis poursuivez par la grammaire et terminez enfin par le style.

3) Prenez le temps de bien vous relire

Il ne faut surtout pas lire à la vitesse normale. La relecture d’un texte demande du temps. Il ne faut pas se contenter de survoler les phrases ou les chapitres, car le cerveau a tendance à corriger spontanément ce qu’il lit. Si vous allez trop vite, vous risquez de laisser passer même les fautes les plus grossières.

4) Pour bien corriger un texte, n’hésitez pas à fractionner la relecture

Il faut être honnête : la correction d’un texte est une tâche assez fastidieuse, surtout si le contenu est long (exemple : roman) ou très technique (exemple : thèse, traité…). Il ne faut donc pas hésiter à fractionner la relecture en plusieurs étapes pour éviter de perdre votre concentration.

5) Faites des recherches pour valider les points obscurs

En fonction de votre niveau en orthographe et en grammaire, ou de votre aisance rédactionnelle, la relecture d’un texte peut vous demander un travail plus ou moins important de recherche pour valider telle ou telle tournure de phrase, l’orthographe d’un mot, la conjugaison d’un verbe…

6) Rusez avec votre cerveau pour lutter contre la distraction

Corriger un texte suppose d’avoir une attention au top ! Comme il s’agit d’une tâche plutôt rébarbative, votre cerveau cherchera vite des sources de distraction. Pour lutter contre cette tendance naturelle, il faut ruser en variant les supports de relecture (écran, papier…) ou en commençant par relire par la fin.

7) Pour rester motivé, utilisez la méthode Pomodoro

Plus le contenu est volumineux ou dense, plus il est compliqué de vous astreindre chaque jour à une séance de relecture. Une méthode qui fonctionne bien, très utilisée en gestion du temps, est la technique Pomodoro. Concrètement, vous vous mettez à la correction pendant 25 minutes non-stop. Quand le chronomètre sonne, vous avez droit à une pause de 3 à 5 minutes. Au bout de 4 tâches, vous pouvez vous octroyer 15 à 30 minutes de détente.

8) Échauffez votre cerveau

Votre cerveau est un muscle qui a besoin de commencer par un échauffement pour être au maximum de ses capacités. Il faut donc débuter la relecture d’un texte par un contenu relativement simple et ne pas hésiter à revenir en arrière par la suite.

9) Octroyez-vous des pauses

Si la distraction vous gagne, il est préférable de sortir prendre l’air quelques minutes, boire un café ou faire des étirements plutôt que de vous entêter à corriger. Ces moments de pause vous permettront de poursuivre votre relecture dans de bonnes conditions.

10) Sollicitez un regard extérieur

Un regard extérieur et neutre est indispensable pour réussir la correction d’un texte ! Vous ne pouvez pas avoir le recul nécessaire pour appréhender toutes les fautes qui sont présentes dans vos écrits.

Si vos proches peuvent vous aider à relire des textes courts, ils n’auront pas forcément la patience requise pour s’attaquer avec sérieux à un contenu plus dense. Plus le texte est important pour vous, plus vous avez intérêt à faire appel à un correcteur professionnel !


Besoin d'une correction de texte ? Contactez notre agence de relecture.

Téléphone : 06 88 78 78 35

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.