CORRECTIONS 24H/24

 

« Cela fait six ans que vous corrigez parfaitement mes textes. » (Étudiant)

USAN-Correction, c'est une équipe de correcteurs qualifiés
Au service des étudiants, des particuliers...
Et des entreprises.

Enumération et ponctuation

Une énumération peut se présenter sous diverses formes, mais certains principes de base touchant la ponctuation, l'usage des majuscules et des minuscules ainsi que la formulation des parties de l'énumération s'appliquent dans tous les cas.

 

Devant les éléments d'une énumération, on peut utiliser des signes typographiques comme des gros points ronds ou carrés (souvent appelés puces), des tirets ou des lettres minuscules italiques.

 

On fait toujours suivre du deux-points la proposition principale ou le membre de la phrase qui introduit les éléments d'une énumération.

En principe, on met un point-virgule après chacun des éléments complémentaires, quelle que soit la ponctuation interne, et un point après le dernier élément.

 

Si les éléments de l'énumération ne forment qu'un seul alinéa (énumération horizontale) au lieu d'être disposés verticalement, on utilise également un point-virgule.

 

Par ailleurs, au lieu d'un point-virgule, on se sert parfois : 1°) d'une virgule si les éléments de l'énumération sont très courts ou dans le cas d'une subdivision ; 2°) d'un point si chaque élément de l'énumération constitue une phrase.

 

Si la phrase continue après une énumération verticale, ses éléments se terminent par une virgule. Ce genre de construction n'est cependant pas conseillé et il est préférable de reformuler la phrase ou le paragraphe, ou d'opter pour une énumération horizontale.

 

Exemple

Le devis doit mentionner :

− la somme globale à payer

− les éventuels frais de déplacement

− le décompte détaillé de chaque prestation

et être envoyé au client.

 

Il vaudrait mieux faire deux phrases : une phrase avec l'énumération dont le dernier élément se terminerait par un point, et l'autre phrase qui commencerait par Ce devis doit être envoyé...

Il est possible également d'écrire : Le devis doit mentionner la somme globale à payer, les éventuels frais de déplacement et le décompte détaillé de chaque prestation, et être envoyé au client.

 

À l'horizontale, l'énumération s'insérerait dans une phrase ponctuée de virgules et où le dernier élément serait coordonné par et. La conjonction de coordination et n'a pas sa place dans une énumération verticale.

 

Les éléments de l'énumération commencent généralement par une minuscule. Toutefois, lorsque ces éléments sont précédés de chiffres arabes ou de minuscules italiques suivis d'une parenthèse, ils peuvent commencer soit par une minuscule, soit par une majuscule. En outre, la majuscule s'impose dans les textes dont les subdivisions sont suivies d'un point ou d'un point et d'un tiret : I., A., I.-, etc.

 

Il est indispensable que chaque élément puisse se lire à la suite de la principale sans qu'il y ait rupture logique ni grammaticale. Les différentes parties de l'énumération doivent donc commencer par un mot de la même catégorie grammaticale (infinitif, ou impératif, ou nom) et être construites de la même façon.

 

Dans certains documents publicitaires (dépliants, prospectus, etc.), on peut adopter une présentation plus libre lorsque les points énumérés ne font pas partie d'une phrase. La ponctuation est alors facultative, et le plus souvent omise, sur le modèle des titres.

 

Dans les questionnaires, il arrive que la première partie de la phrase introduise les divers éléments qui complètent l'interrogation. On peut alors mettre un point d'interrogation après chacun de ces éléments, qui constituent autant de fins de phrase.

 

Exemple

Ce nouvel appareil vous sert-il surtout à :

− tenir votre comptabilité ?

− faire votre correspondance ?

− suivre l'avancement des travaux ?

 

Si les éléments sont courts et qu'ils ne sont pas des propositions, c'est-à-dire qu'ils ne comprennent pas de verbe, on ne met le point d'interrogation qu'à la fin du dernier élément, et les deux-points sont généralement supprimés.

 

Exemple

Quelles sont les qualités essentielles

1) des commerciaux,

2) des gestionnaires,

3) des spécialistes ?

 

 Source : Le français au bureau, 7e édition.


Des difficultés à présenter vos énumérations ? Contactez notre agence de correction de textes en français.


Téléphone : 06 88 78 78 35

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.